Duisbourg, la piste sanglante